Zéro tués, de Régis de Sa Moreira

  • 0
  • 31 mai 2008

Une corde. Un homme au bout. Une femme assise. Qui pleure. OK. Pour Zéro Killed. Pourquoi s'est-il suicidé ? Tout est dans tout et réciproquement. Quand Clara quitte Joseph c'est la lente déchéance qui l'attend. Entre quelques coups de fils nocturnes à son frère, Andres, des pizzas avalées sur le canapé, Joseph ne va pas fort. Il retrouve la trace de Clara en Espagne. Succombe à l'appel de la tentation de l'appeler. Lui chante leur chanson :

« Dès le jour où je suis née,

j'ai commencé à me marrer

Depuis ça n'a pas changé

Je rigole toute la journée

Je n'arrive pas à manger

Je n'arrête pas de rigoler

Je n'arrive pas à dormir

Je passe tout mon temps à rire

Aidez-moi

Hahaha

Je vous en prie

Hihihi !

Aidez-moi à m'en sortir

J'ai peur de mourir de rire! »

Et quelques pages plus loin, meurt. De tristesse. Quel comble !

Zéro tués, de Régis de Sa Moreira, l'auteur de Le Libraire. Editions Livre de poche.

Partager