La folie Twitter. Je twitte, tu twittes, nous twittons

  • 0
  • 23 juin 2009

1852-tee_large

L’instantané finalement c’est tout de suite. L’engouement pour Twitter, ce service de microblogging en temps réel limité en des messages de 140 signes, fait un carton auprès des internautes. Si bien qu’il est devenu un moyen de gruger aux examens comme le raconte 20 minutes dans cette affaire Soymalau contre Romain. Ou encore un moyen d’annoncer sa grossesse en ligne (@cherie d’amour, prépare les couches, tu vas être papa. Lol », et en avant-première. De dire que tout ne vas pas très bien dans sa vie. Favoriser des rencontres autour d’un Twunch, (On va twuncher, sur une plage, ou sur un clavier) sorte de repas réel entre suiveurs virtuels. Ou encore d’usurper une identité. Bref, rien de plus ni de moins que d’autres services web ou non d’information et d’échanges. C’est l’usage et les précautions que l’on prend lors de cet usage qui en font un outil de travail, de diverstissement et d’échanger ou bien un gadget chronophage, paranoïde, et abrutissant. L’intelligence humaine est encore le meilleur le garde-fou contre la bêtise.

Il a constitué dernièrement un moyen d’information sur les événements en Iran (La révolution Twitter) avec le soutien du gouvernement américain qui a demandé à  la start-up de reporter une opération de maintenance afin que les iraniens puissent continuer à  informer la planète de ce qui se passait dans leur pays. 15% des internautes américains, en décembre dernier, avaient un compte Twitter. Même si peu des twittersmaniacs écrivent. La majorité est masculine et a très vite attiré une légion de chaudasses, passez moi l’expression, soucieuses de tapiner le mulot et d‘aguicher le geek. Le business-model de la prostitution via twitter n’est semble-t-il pas encore assuré.

Le système a l’avantage de la rapidité. On peut l’intégrer sur son browser internet, son navigateur de la toile, si bien que twitter n’a jamais été aussi facile. Le mot est désormais inscrit au dictionnaire de la modernité. Dans un épisode de Desperate Housewives Saison 5, Lynette, spécialiste du marketing,suggère le caractère has been de son husband, le caractère surannée de son époux, de par son ignorance de la pratique du twittering (action de twitter) dans le commerce. Un principe bien compris par Buzzman qui fait la promo de son site de Baby-Sitting via Twitter.

http://www.youtube.com/watch?v=eZUdbeAUXEY

A ce rythme, on va bientôt voir les premières demandes de mariage twittées. J’ai compté, cela tient en 140 signes, tout comme le FireTwit ou licenciementwitt. Moins cher que le recommandé et l’entretien préalable. Le message le plus débile lu sur Twitter reste pour l’heure le suivant « Bon sang, je n’arrive pas à  envoyer un message sur Twitter ».

Bon, c’est pas tout mais il faut que j’explose mon nombre de followers, condition ultime à  ma reconnaissance internétique. Vous pouvez vous abonner ici, www.twitter.com/MCABON

twitter-icon-pillow_2

Partager

Commentaires

  1. […] réseaux sociaux de type facebook, qui compte 400 millions d’utilisateurs à  travers le monde, Twitter, avec ses messages limités à  400 signes, ou encore l’arrivée des livres numériques […]