Culture générale. Famille, Environnement et Tourisme médical

  • 0
  • 14 novembre 2008

Voici quelques éléments pour aller plus loin à partir des textes proposés à la réflexion des élèves infirmiers de l'Idpces lors du dernier concours blanc d'octobre.

 Question 1.(A partir du texte de la chanson de Bénabar, "Quatre murs et un toit") que vous inspire ce texte ?

http://fr.youtube.com/watch?v=1bedfd6Fe8k&feature=related

Plusieurs possibilités d'axes de réponses. Le premier, celui de l'émotion, portant à la fois sur le ton de la chanson, sa douceur empreinte de tristesse. Le second, plus rationnel, pouvait évoquer des considérations démographiques, sur l'espérance de vie par exemple, le départ des enfants du foyer, celui de l'économie, avec la crise des subprimes, la cherté du prix des logements, l'aspiration des Français à cet égard (plus de 50% de nos compatriotes possèdent leur logement) et beaucoup y aspire, sociologiques avec la signification que peut avoir le foyer familial dans l'existence des individus.

Question 2. Quelles sont les conséquences du réchauffement climatique ?

Voici le lien vers un texte majeur, une proposition de loi du député Aschieri sur les recommandations en matière de sécurité sanitaire environnementale. Fondamental. De plus, les références aux derniers documentaires en la matière, est intéressant, à l'instar du film d'Al Gore, Une vérité qui dérange. Par ailleurs, l'accroche pouvait porter sur le protocole de KYOTO ou bien le Grenelle de l'environnement. A regarder ici, deux photos à vingt ans d'intervalle de la Mer d'Aral. A lire aussi sur la question de l'eau, le dernier livre d'Erik Orsenna sur la question de l'eau.


Question 3. Citez deux avantages et deux inconvénients au tourisme médical ?

 Ce marché du tourisme médical est en plein essor. Pour les Français, il se développe notamment sur les questions dentaires et la chirurgie esthétique. Quelques articles pour en juger. Le Point en parle ici, Doctissimo là. A évoquer la question du rapport qualité-prix, et la rapidité d'accès aux soins, et de l'autre côté la question de la relation médecin-malade pré et post-opératoire, le déséquiblibre entre les systèmes de soins, la question du trafic potentiel, les difficultés d'accès pour les populations locales. L'ouverture pouvant se faire sur la nécessité de la régulation. A noter sur les questions qui touchent la médecine d'aujourd'hui, un excellent hors-série de Courrier International, actuellement en vente en kiosques.

Partager