Qui a tué Glenn ?

  • 0
  • 24 mai 2008
La scène se déroule en pleine campagne irlandaise, à Glennkill. George Glenn est retrouvé mort, tenu au sol par une bêche. Les soupçons se portent d'abord sur un loup. Un loup qui saurait manipuler les bêches. Ce n'est pas commun mais qui peut dire que cela est impossible. Pas les moutons du troupeau de George qui, à force d'interrogations, débutent leur enquête. A leur tête Miss Maple, la brebis la plus intelligente de tout Glennkill, et ce n'est pas peu de le dire. Car c'est là toute l'originalité de l'intrigue que de donner à ces moutons le rôle du détective pour découvrir dans un final haletant, bêletant dirons-nous, le fin mot de l'histoire. Dramatis oves. Leonie Swann signe là un premier roman, traduit de l'allemand, tout en finesse qui laisse à penser que les animaux dotés d'intelligence sont également enclins au pathos quand ils se rappellent les histoires que leur lisait feu leur berger. A lire pour en finir avec le panurgisme moutonnier.
 

 

Partager