Vendredi expérience. Une tartine beurrée retombe-t-elle toujours du côté du beurre ?

  • 0
  • 20 février 2015

Vendredi tout est permis.

On passe tous par cette idée. Le feu est rouge quand on est pressé. La caisse du supermarché connaît des ratés quand on est dans la file. Une tartine retombe toujours du côté du beurre. Voire.

C’est que l’on appelle les corrélations illusoires, lire ici.

En quête de vérité, Venise et moi tentons une expérience scientifique de la première importance, inspirée par l’émission de vulgarisation scientifiques « Les Cobayes », diffusée sur France 5 chaque vendredi : « Une tartine retombe-t-elle toujours du côté du beurre ? ». Est-ce une question de poids ? De taille ? De hauteur de la table ?

Pour ce faire nous avons besoin d’un certain niveau de performance matérielle.

Attention, âmes sensibles et gourmandes s’abstenir, des tartines sont décédées durant cette expérience.

 DSC_0271 DSC_0268

Matériel nécessaire.

Des tartines (en l’occurrence des tartines de brioche, car il n’est pas interdit de joindre l’utile à l’agréable)

Du beurre (salé, sinon c’est pas du beurre)

Un couteau (pour étaler le beurre et couper les tartines)

Une règle (pour pousser les tartines)

Une table (pour donner de la hauteur à la chute)

Un torchon (pour protéger le sol et les tartines)

Un billet (pour la blague de fin d’expérience)

Un crayon (pour noter les résultats sur une feuille, et pour marquer certaines tartines)

Résultats.

Ensuite, nous procédons à la chute des tartines. A raison de dix fois par type de tartines. Cela nous donne les résultats suivants :

Expériences Tartine Beurrée Tartine non beurrée Petite tartine beurrée Tartine Billet
1
2 0
3 0
4 0
5
6 Tranche
7 0
8 0 0 0
9 0 0
10 Décès 0 0
Total de retournement
sur beurre 8 7 3 9

 DSC_0260

Beurrée ou non beurrée, les tartines de grande taille semblent tomber très majoritairement du côté du beurre. Coupée en quatre par contre, soit de dimension 3*3, elles tombent généralement du côté non beurré. A noter, joie de l’expérience, une forme d’incongruité avec lors de la sixième chute l’apparition d’une retombée sur la tranche.

DSC_0263

Les résultats les plus intéressants proviennent de la tartine à billet, autrement appelée « tartine de l’argent du beurre ». En remplaçant le beurre par l’argent du beurre, on se rend compte que la tartine retombe le plus souvent sur le côté « argent du beurre ». Moralité : pour éviter que votre tartine ne retombe sur le côté beurré, scotchez un billet sur le verso car la tartine retombe (presque) toujours du côté de l’argent du beurre. Attention, cette technique ne fonctionne pas bien avec les chats. Mais nous améliorons l’expérience, merci aux chats des voisins pour leur, involontaire, participation.

Venise et Mikaël

Partager

Commentaires

  1. […] (dans la lignée des expériences scientifiques célèbres dont celle des tartines qui retombent à l’envers, ou à l’endroit, je ne sais plus, lisez l’article). Dont acte, ce mardi avec la tribu. Sur une idée de la benjamine, vidéastés et photographiés […]