Joyeuses Pâques. Chasse aux oeufs solidaire

  • 0
  • 7 avril 2012

A Pâques, on retrouve son esprit d’enfant. Dans les jardins, les salles à  manger, les lits ou bien les pots de fleur, on cache, on nous ment, on nous spolie des oeufs. Depuis quelques années, le Secours Populaire organise d’immenses chasses aux oeufs. A Brest, cela se déroule ce dimanche du matinjusqu’à  qu’il n’y ait plus d’oeufs. Le principe est simple : en entrant on achète un droit à  oeuf et on part à  la chasse d’oeufs cachés un peu partout dans le parc. Il y a quelques années, une petite quinzaine, j’avais couvert l’événement pour Ouest-France. Il y avait moins de monde qu’aujourd’hui, la fréquentation a été multipliée par trois ou quatre facilement, mais le nombre d’oeufs aussi.

Le terrain de chasse, verdoyant et ombragé, constitue une aire de jeux complexe et nécessitant une expertise que seule l’expérience permet d’acquérir.Au retour, en fonction du nombre de droits à  oeufs dont on est pourvu, on échange ses oeufs contre des petits cadeaux dont des chocolats. Après la chase, le réconfort. Les chasseurs peuvent s’attarder sur les pelouses du parc pour écouter de la musique, pique-niquer, discuter. On parle souvent du « Vivre ensemble » dans cette campagne électorale. Souvent ceux qui l’évoquent le font de leur tour d’Ivoire. Ici, autour d’une activité récréative, petits et grands se rassemblent, c’est peu mais c’est déjà  beaucoup.

Partager