Variations. Je me souviens…

  • 1
  • 27 avril 2011

« Je me souviens n’est pas seulement la devise du Québec c’est également un livre de Georges Pérec où l’auteur se souvient des petites choses de la vie. Chacun peut reprendre à  son compte ce principe, qui dépend de l’humeur, de la journée, du temps consacré. En cela, c’est un témoignage intéressant de celui qui écrit.

perec_03

Je me souviens de la dernière fois où une guêpe m’a piqué (car c’était hier)

Je me souviens du dernier lever de soleil que j’ai vu (car c’était ce matin)

Je me souviens de demain (car j’ai hâte d’y être)

Je me souviens de la dernière fois que j’ai aimé (mais un peu moins chaque jour)

Je me souviens de la dernière fois que j’ai souris

Je me souviens de l’ambiance de la Dernière séance, un peu moins des westerns diffusés alors et beaucoup du premier Tarzan en noir et blanc que j’ai visionné

Je me souviens de mon premier maillot de foot aux couleurs de la Légion Saint-Pierre (rouge et noir)

Je me souviens du dernier que j’ai porté, celui de l’équipe de France floqué du nom du joueur qui me l’a donné : Gréviste, pas le linguiste, et pour cause, l’autre.

Je me souviens du goût de l’orange amère mêlée au chocolat

Je me souviens de mon premier ordinateur Amstrad CPC 6128. RIP.


Je me souviens de ma première cigarette dans un bois à  Sainte-Marine

Je me souviens de la tête de Francis Bouygues

Je me souviens de l’odeur du livre « L’étranger » d’Albert Camus

Je me souviens du l’aprêté du goût du sel de mercredi

Je me souviens du slogan de Banania mais pas du goût du bananier

Je me souviens qu’en France on n’a pas de pétrole mais des idées

Je me souviens aussi que par contre on a beaucoup de gaz de schiste, est-ce qu’on a toujours autant d’idées ?

Je me souviens du son du canon et de « Eyes in the sky » d’Alan Parsan Project

Je me souviens que Valéry Giscard d’Estaing disait « au-revoir » avant de dire « bonjour », et que Jacques Chirac aimait la tête de veau

Je me souviens de mon sous-pull orange qui collait à  la peau et électrisait les poils

Je me souviens de ma première fois, de ma dernière et beaucoup moins de celles du milieu

Je me souviens des pierres de taille de la maison de mes parents, de mes débuts de maçon, et de la route en S qui menait à  l’école

Je me souviens de ma 2CV Charleston décapotée sur les routes du Sud-Finistère, et du passage sur le pont de Bénodet

Je me souviens de mon premier voyage en avion

Je me souviens du premier jour où j’ai planté un clou dans mon doigt plutôt que sur la croix

Je me souviens de mon premier article sur le Carrousel de Jacques Monot

Je me souviens d’avoir repeint la voiture de mes parents à  l’anti-rouille et d’avoir casser les anses des tasses pour en faire des bols

Je me souviens de l’odeur de l’herbe fraîchement coupée au matin d’un jour ensoleillé de juin

Je me souviens du jus de pomme dégoulinant sur mon menton après avoir joué au foot

Je me souviens de mon marathon sur la muraille de Chine. Et ouais

Je me souviens d’une fête près des écluses à Châteauneuf-du-Faou, du goût du détergent Paic Citron et du défilé de mode « ô bad»

Je me souviens de l’éléphant articulé d’une compagnie d’arts de rue nantaise

Je me souviens d’avoir lu le dictionnaire de A à  Z

Je me souviens du ballon de foot Adidas reçu à  un anniversaire et que j’avais juré de laver chaque fois qu’il serait sale. RIP bis.

Je me souviens de manger des parts de gâteaux au chocolat en buvant des tasses de café noir comme l’inspecteur dans Twin Peaks

Je me souviens des jours à  venir par toute la place que je leur consacre

Partager

Commentaires

  1. Maëla dit :

    Je me souviens d’avoir fait un double marathon le long de la frontière israélo-palestinienne  en lisant le dictionnaire de A à  Z, c’était pas évident!!
    Je me souviens de Le Pen au deuxième tour
    Je me souviens du jour o๠j’ai lu le premier Harry Potter
    Je me souviens du jour o๠j’ai réussi à Â  lâcher les deux mains sur mon vélo
    Je me souviens de mon premier pétard et de mon dernier
    Je me souviens de l’époque o๠je devais attendre deux ou trois jours pour télécharger une chanson sur Emule
    Je me souviens d’ avoir remarquer les failles du système scolaire dès le collège
    Je me souviens de m’en être très bien sorti grâce à  des profs m’ayant donné le goût d’apprendre
    Je me souviens de l’odeur de l’alcool et du goût de la mort
    Je me souviens de l’odeur du thé et des nuits passées à  refaire le monde
    Je me souviens que sans la philosophie, il y a des choses auxquelles je n’aurais jamais réfléchi
    Je me souviens que j’ai un train à  prendre et qu’écrire sur sa vie c’est renoncer à  en vivre un peu.