Tout, tout, tout vous saurez tout sur votre voisin

  • 0
  • 1 janvier 2007

Je viens de terminer le livre de la journaliste Annette Levy-Villemard intitulé « Chroniques de la guerre du sexe en Amérique » où l’auteur rappelle l’importance du facteur sexuel dans l’opinion américaine du sein de Janet Jackson à  la gymnastique clintonienne. Un des moments forts de l’ouvrage relate la confession audiovisuelle d’un gouverneur du New Jersey « avouant » son homosexualité en public, contraint et forcé devant un scandale en prévision. Une des raisons qui explique, selon la journaliste de Libération, ce comportement vient du fait qu’aux Etats-Unis le droit de savoir serait universel. On connaissait déjà  l’obsession des Mormons à  vouloir cataloguer l’ensemble de l’humanité. Ici l’ambition est plus large. Le site Internet Veromi.net propose à  ses clients (vous, moi, les voisins…) des informations sur toute personne moyennant finances. Parmi les informations qui peuvent être obtenues par cet intermédiaire : le casier judiciaire, les dettes, ses anciennes habitations… Cette société n’est pas la seule à  le proposer. A partir du numéro de sécurité sociale, de nombreuses entreprises peuvent rechercher pour leur compte de leurs clients des informations sur leurs employeurs, leurs candidats… voire leurs liaisons sentimentales. Un partenariat de plus pour Meetic ? Difficile de ne pas laisser de traces dans notre société numérique. A ce tite bonjour à  nos amis américains d’Echelon dont la simple écriture du nom va attirer sur ce site.
Attention cependant à  ne pas aller trop vite en besogne. Ainsi, dans l’affaires des prostituées tuées en Grande-Bretagne, il y a quelques semaines, est apparu en une de plusieurs journaux, la première personne mise en examen. Présentée comme le coupable, cette personne sera ensuite innocentée de fait puisque les coupables ont été trouvés depuis. Comme quoi 4,2 millions de caméras de surveillance ne peuvent suffire. Un peu d’intelligence ne nuit pas.

Partager

Commentaires

  1. Sagittarius dit :

    Vertigineux ! D’o๠l’intérêt de cultiver la protection des données personnelles. Mais, il semble selon la CNIL que pareil sujet ne préoccupe pas largement nos concitoyens.
    Vos réflexions et ce livre me paraissent bien indiquées.