Soirée débat-politique avec les électeurs… de 2022

  • 0
  • 20 février 2011

DSC_0763

(Au repas, en mangeant des spaghettis au thon, un sujet politique arrive sur la table. On ne sait comment, mais il y est, entre la poire et le dessert. Dans les familles, parfois, parler politique c’est s’apprêter à  déguster. Scène garantie sans trucages )

Ethan (6 ans). Moi, je ne voterai pas Nicolas Sarkozy.

Poème (9 ans). Pourquoi ?

Ethan. Parce qu’il ne pense qu’à  lui.

Juliette (9 ans). Moi, je voterai pour une femme parce qu’il n’y a jamais eu de femme présidente, et que c’est pas juste.

Venise (8 ans). Ouais, il faudrait que les femmes aussi, elles puissent être présidentes, puisque c’est elles qui font tout le travail à  la maison.

Le papa-tonton. Hum.

Venise. Bon, pas tout le temps mais quand même, en général.

Adam (9 ans). Ce qui compte c’est pas d’être un homme ou une femme, mais de protéger la nature.

Venise, Juliette et Poème. Oui, la nature.

Adam. Et aussi aider les pauvres à  être moins pauvres.

Venise, Juliette et Poème (Ethan acquiesce). Oh, oui. On leur donnerait de quoi cultiver leur nourriture et aller à  l’école.

Le papa. Très bien, vous êtes toutes d’accord, pour dire que c’est Adam qui a le meilleur programme.

Venise, Juliette et Poème. Ben, oui, la nature c’est important.

Le papa-tonton. Et qu’Adam est un garçon.

Venise, Juliette et Poème.

La semaine prochaine, méga-goûter sur le thème : «  Les Playmobil et le complexe d’Oedipe : mythe ou réalité ? ».

Quant à  moi, je continue à  croire que la société gagnerait à  ce que l’avis des plus jeunes soit pris en considération. Lire ici l’article sur Le Droit de vote dès le berceau ou écouter ici une émission spéciale sur le droit de vote des enfants sur Radio Canada.

Partager