L’épargne solidaire a de la ressource

  • 0
  • 11 novembre 2010

La globalisation économique a entraîné dans son sillage une massification des échanges commerciaux internationaux et également des opérations financières, parfois uniquement spéculatives qui gangrènent le capitalisme privilégiant la voie du profit à  court terme sans prendre en considération que l’économie se doit de refléter d’abord le réel. Face à  ce gigantisme, nous avons perdu un peu de vue que l’argent est un moyen pour agir pas une fin en soi. Ce retour à  la simplicité et à  une forme d’humanisme conduit de plus en plus d’entreprises et d’épargnants à  privilégier l’épargne solidaire. Une épargne qui bénéficie aux épargnants, certes, mais pas seulement. C’est par exemple ce que le fait Carac avec l’assurance vie solidaire Entraid’-Epargne. Ainsi, 1% des versements sont reversés à  une association reconnue d’intérêt général ou d’utilité publique.

Pour démocratiser ces placements et informer les épargnants de ces possibilités, Carac a publié une série de vidéos démontant les préjugés en matière d’épargne solidaire. En voici une sur l’affirmation «  L’épargne solidaire, c’est forcément compliqué ».


Ces placements sécurisés, car labellisés par Finansol, et performants, dans la mesure du raisonnable, sont désormais également en gestion mobile avec une nouvelle application Iphone lancée par Carac et disponible via Itunes.

Pour échapper aux idées reçues et en savoir un peu plus sur la question de l’épargne solidaire, vous pouvez vous rendre sur le site Epargnons Solidaire, en cliquant ici.

Partager