Dix vies, dix destins. Donneurs de moelle osseuse, ces héros ordinaires

  • 0
  • 8 mars 2010

Je vous ai présenté récemment sur ce blog une manière de réaliser des campagnes de publicité ayant un fort impact, le teasing, en prenant appui sur une campagne menée actuellement sous le titre 10 vies, 10 destins. Le voile du secret vient d’être levé sur l’organisateur de cette campagne. Il s’agit de l’agence de biomédecine dans le cadre de la cinquième semaine nationale du don de moelle osseuse. Il s’agit ici de développer le nombre de volontaires pour être, éventuellement, donneurs de moelle osseuse. Il est possible de s’inscrire directement sur le site de la campagne en un seul clic, à condition d’être âgé d’au moins 18 ans et de moins de 51 ans, d’être en bonne santé et d’accepter de répondre à un questionnaire de santé et de réaliser un don de sang. Une fois inscrit, le don ne reste qu’éventuel puisque c’est ensuite l’agence de biomédecine qui gère le fichier en fonction des besoins et de la compatibilité du donneur avec le receveur éventuel. Vous pouvez également créer votre propre page internet pour inciter vos amis à devenir donneur en cliquant ici.

Comme le don du sang, d’organes, de gamètes, de tissus, le don de moelle osseuse est essentiel pour donner de l’espoir à de nombreux malades, atteints de maladie du sang. Anonyme, bénévole et gratuit, ce don représente une chance pour eux de vivre une vie normale et en bonne santé. L’idée de l’agence de biomédecine est d’élargir le champ des donneurs, leur diversité mais aussi leur nombre avec un objectif affiché de 38.000 nouveaux donneurs pour l’année en cours. A la date du 7 mars, près de 22.000 personnes avaient déjà répondu à l’appel avec cette campagne soft qui ne surjoue pas dans le registre de l’émotion mais qui montre que, chacun à notre façon, nous pouvons être des héros ordinaires.

 

Article sponsorisé

Partager