Echange trombone rouge contre maison blanche

  • 0
  • 22 juillet 2006

Trombone_rouge.jpg

C’est l’histoire d’un mec qui montre que dans notre monde tout reste possible. Il est Canadien et s’appelle Kyle MacDonald. Ce jeune homme de 27 ans entreprend un pari un peu fou : celui de convertir un trombone rouge en maison.

En un an, et via 14 échanges d’objets il réussit et obtient les clés d’une maison de taille respectable. Son principe, échanger l’objet en sa possession contre un objet d’une plus grande valeur. Ainsi, il passera du trombone rouge, au stylo en forme de poisson, du stylo à  un bouton de porte, du bouton à  un barbecue, du barbecue au générateur électrique. Cela ne s’arrête pas là . Conscient que les échanges, le troc, sont « la base des relations humaines » il persiste et signe. Son générateur s’échange contre une pompe à  bière, puis la pompe avec un skidoo, le skidoo contre une camionnette, la camionnette contre un contrat avec producteur de disque. Reprenons notre souffle. Il échange le contrat contre une année de location dans la ville de Phoenix, puis cette location dans une maison typiquement américaine, c’est-à -dre suréquipée et confortable, contre une (ou un, on dit les deux) après-midi en compagnie (d’une chanteuse) d’un chanteur (1), Alice Cooper. Et là  patatras. La catastrophe. N’écoutant que son instinct échangiste, voyons, il cède son contrat contre un globe rempli d’

eau que l’on retourne pour faire tomber la neige mais estampillé du groupe de rock bizarre Kiss. Un amateur de ce groupe lui propose d’échanger le globe contre un rôle dans un film. Et Kyle échangera au final, il y a une dizaine de jours, son contrat contre un

e maison dans la ville de Kipling Saskatchewan. Une histoire qui réconcilie avec le monde.

J’envoie tout de suite un mail au Hezbollah et à  Tsahal pour qu’ils échangent leur connerie contre un peu de bon sens. On ne sait jamais, cela pourrait aussi marcher dans l’autre sens

1. (Mise à  jour : 14/11/2007. Non Alice Cooper n’est pas transexuelle. Camille me fait remarquer qu’Alice Cooper est un homme. Dont acte. D’ailleurs la photo ne laisse aucun doute: http://fr.wikipedia.org/wiki/Alice_Cooper. Mais il pouvait pas s’appeler Vincent Damon Furnier, comme tout le monde. Le risque de confusion aurait été moins grand.

2. (Mise à  jour : 04/06/0. insertion de la vidéo)

(J’ai été informé de cette histoire en lisant un post sur le blog Univers-Médias)

Partager

Commentaires

  1. CHANTAL dit :

    t’as vu ça !!!!

  2. DemonBlack dit :

    J’avais entendu cette histoire que j’avais trouvé terriblement excellente à  l’époque. Merci de me la rappeler 😉

  3. mcabon dit :

    Bonjour Pat
    Effectivement, il y a eu quelques commentaires un peu hors-sujet. Ils ont été modérés
    MC

  4. Julie dit :

    Tout à  fait d’accord avec toi Hectorrotor! c’est vraiment extraordinaire…

  5. Hectorrotor dit :

    Merci pour cette histoire incroyable!! le trombone contre une maison…ca a quoi faire rêver quand même!

  6. Pat dit :

    Hey Mikael, on dirait que tu as des des petits problèmes; c’est qui ces types qui s’excitent comme cela ? Bonne continuation et bravo pour ton blog: super intéressant. A plus ma poule!  Biz

  7. Jeanne dit :

    Je viens de lire ton article et c’est assez incroyable ce que tu nous racontes là !  merci de nous le faire partager.

  8. Emma dit :

    Bonjour!
    En me baladant sur le net, je découvre ce site, qui retient mon attention pour 2 raisons:
    -Votre (ton?) nom. Avez vous (as tu) campé à  Saint Cava dans ta « prime jeunesse »?
    -Le site à  propos du Finistère est celui de mon père, merci pour lui!

    Dans tous les cas de figure, bonne continuation!
    Et si tu es le Mikaà«l que j’ai connu, passe le bonjour à  « Patoun »!

  9. camille dit :

    Ahah, Alice Cooper c’est pas une chanteuse………..
    c’est un chanteur.