Black, blanc, beur, la connotation des noms

  • 0
  • 29 août 2009

Les goûts et les couleurs se discutent. Les surnoms que l’on donne aux autres également. Le collectif Les Indivisibles prône le droit à  nommer un chat un chat, et un noir un noir. La vidéo ci-dessous en témoigne et montre que les origines des français d’aujourd’hui sont multiples. Comme on peut appeler une personne âgée, un vieux, comme on le fait pour les jeunes sans s’embarrasser de précautions sémantiques et de quantités de périphrases. Le politiquement correct envahit notre société tant et si bien qu’il devient difficile de lui échapper quand on parle des minorités.


On regardera avec intérêt l’émission d’Arrêts sur Images consacrée à  la question de l’image des noirs et animée par Alain Korkos. Pour ceux des lecteurs de ce blog qui ne seraient pas abonnés à  ce site, il est possible, de me demander, par retour de mail, un accès gratuit d’un mois au contenu d’ASI.


Partager