Tellement proches, tellement drôle

  • 0
  • 7 juillet 2009

L’intérêt du cinéma c’est que l’on ne sait pas qui rit comme une baleine puisque l’anonymat du rieur est protégé par l’obscurité de la salle. Hier, c’était moi le cétacé*, et le film celui-ci.

http://www.youtube.com/watch?v=ymvPvfcbccA

* A noter la nouvelle exposition à  Océanopolis sur les mammifères marins

Partager