Contravention, de Stéfan Coïc

  • 0
  • 26 juin 2009

contraventioncoic

Dans la famille Mac Dermott, on devance la mort en se suicidant. Quand le père d’Adermatt passe de vie à  trépas, il découvre un frère qu’il ne connaissait pas et dont lui échoit la charge. Dans le même temps, Gladys l’abandonne sur le côté de la route après une sombre affaire autour d’un camionneur. Adermatt se retrouve dans un estaminet où un patron farfelu et passionné de vieilles voitures sert le meilleur petit déjeuner du monde. A peine le père Mac Dermott refroidi que c’est au frère aîné de se tirer une balle dans la bouche, un moyen un peu expéditif pour se débarrasser des tracasseries administratives liées au décès du paternel.

Bristol, le benjamin, met des amendes à  tout le monde. Et moi j’en mets une à  ce livre de Stéfan Coïc, de 8 euros, son prix, pour avoir 200 pages de trop.

Partager