L’escargot et le taureau

  • 0
  • 8 mai 2009

escargots-porte-couteaux

La clausilie romaine est un drôle d’animal. Cet escargot serait venu d’Italie, via des amphores ?, pour se nicher dans les arènes de Nîmes il y a 2.000 ans nous apprend l’Express et Mon quotidien. Cette espèce serait présente à  raison d’une centaine d’exemplaires dans l’enceinte. Pour protéger l’espèce, il a été convenu de cesser d’utiliser des pesticides pour lutter contre les herbes folles et de préférer le désherbage manuel.

Ainsi, l’escargot sera protégé des méfaits de l’homme dans ce haut lieu de la tauromachie. Les taureaux n’ont pas cette chance, eux qui paient comptant et avec leurs oreilles la passion de l’homme pour cette compétition sanguinaire. En visite dans le sud de la France, Vincent Peillon, candidat aux européennes pour le parti socialiste, aurait répondu à  l’un de ses partisans, tout heureux de le voir dans l’arène, politique ?, «  Olé ». Oui, olé, olé, c’est le qualificatif que l’on peut donner à  cette décision surprenante.

http://www.dailymotion.com/video/x2hzy3_avez-vous-deja-vu-un-taureau-qui-ve_fun

Partager