PDUC – Méthode Swot

  • 0
  • 11 mai 2006

Afin de pouvoir analyser l’environnement de l’entreprise (concurrentiel, commercial, organisationnel ), et donc fournir les préconisations d’actions, une méthode d’analyse se détache : c’est la méthode Swot. Elle est souvent en théorie et plus rarement appliquée sur des cas concrets au quotidien.
Pour Wikipédia, œL’analyse SWOT (ou matrice SWOT de l’anglais “ Strengths-forces, Weaknesses-faiblesses, Opportunities-occasions, Threats-menaces) permet d’analyser l’environnement externe et interne d’un projet. Dans l’environnement externe, on distingue les opportunités et les menaces pour le projet. Dans l’environnement interne, on distingue les forces et les faiblesses que l’entreprise transmet au projet .
En plus de cela, peut être utilisé l’analyse du marché selon Michaà«l Porter et ses cinq forces : la rivalité concurrentielle, les barrières à  l’entrée, les produits de substitution et le pouvoir des clients et des fournisseurs.
On y revient d’ici quelques temps avec des exemples et des cas d’entreprises.

D’ici là  vous pouvez consulter le site de Manager-Pro. . Serge et Frédéric Vuillod ont mis au point un logiciel très intéressant et simple d’utilisation pour pouvoir réaliser sa propre application de la méthode Swot œpour déceler les risques, susciter la créativité d’une équipe et conforter ses décisions .

En savoir plus sur Internet :
Un lien pour comprendre le fonctionnement Swot

Un exemple d’analyse Swot, et d’autres méthodes, à  partir d’une balle de golf

Ici vous pouvez télécharger Ganttproject pour réaliser des tableaux Gantt de suivi et de contrôle (la base du métier de manager au sens de Peter Drucker) des projets.
Et enfin un dernier de Wikipédia.

Partager